Afin de lutter contre les violences (sexuelles et domestiques) faites aux femmes et aux filles en zone urbaine et rurale en Afrique, la FONDATIONALFA s'est ...
0.00% atteint
Donation: €0.00 / €25,000.00
0 contributeurs
331 jours restants

Afin de lutter contre les violences (sexuelles et domestiques) faites aux femmes et aux filles en zone urbaine et rurale en Afrique, la FONDATIONALFA s’est donner pour objectif au travers de ses programmes de renforcer les capacités des jeunes filles et des femmes  de 16  à 40 ans survivantes de violence à travers la sensibilisation,  la prise en charge psychosociale des survivantes. Nous  apprenons ensemble à raconter nos témoignages par le biais des récits vidéo,  des émissions radios et blogues. Nos priorités sont de lutter contre les abus sexuels, les viols, les viols conjugaux, le harcèlement sexuel, la violence physique,  et la maltraitance ainsi que les nouvelles formes de violence découlant des abus de l’usage des outils technologiques.

Nous devons continuer à collaborer avec les centres médicaux et fournir  un appui psychologique et médical d’urgence aux victimes de violences sexuelles et domestiques; qui n’auraient pas autrement pas bénéficié de cette assistance. Chaque année, nous devons mener des actions et soutenir des groupes dans le cadre de la campagne des 16 jours d’activisme contre la violence faite aux femmes et aux filles.  Nous nous engageons à faire pression auprès des Ministères concernés afin que la réponse de la justice à la violence soit plus efficace et moins lente, et que les vides juridiques soient comblés pour en finir avec l’impunité.

Voila quelques points forts qui marquera notre démarche :

  • Renforcement des capacités des  organisations et des femmes survivantes de violence dans la prise en charge psycho sociale.
  • Ateliers d’échanges féministes sur la technologie pendant lesquels les survivantes de violence apprennent à utiliser les technologies de l’information et de la communication (TIC) pour élever leurs voix, faire du plaidoyer et combattre la violence faite aux femmes et aux filles.
  • Communication pour le changement de comportement  et prévention des violences domestiques et sexuelles. Cinq ateliers de plaidoyer pour la lutte contre les violences domestiques réalisés avec les maires et les chefs de quartier de cinq arrondissements .
  • Sensibilisation d’une centaine de jeunes filles et femmes en Afrique
  • Formation d’une cinquantaine de survivantes de violence domestique et sexuelle à la couture, l’informatique.
  • Appui juridique aux survivantes de violence. Une centaine de victimes de violence domestique écoutées, appuyées psychologiquement et ayant bénéficié des conseils juridiques.Un appui juridique fourni à une dizaine de cas de femmes et filles victimes de violence sexuelle et domestique.